Fayard
Rock and folk

Indéracinable, Fayard perpétue sa musique au gré du temps. Textuellement transmissibles, leurs mélodies ont la faculté de trotter dans les têtes, provoquant du remue-méninges tout en laissant danser les pieds. 

Plus de trente ans que ça dure, avec des chansons tendres ou révoltées, fougueuses ou paisibles, sur des rythmes allant du folk au rock et du latino à la ballade. Leur musique caresse le verbe dans le sens du poil, donnant au passage quelques leçons citoyennes et écologiques.

Si on retrouve toujours André Gruffaz et André Lachenal au chant, Didier Houpline à la guitare et Claude Millet à la basse, Daniel Debiolles a cédé les baguettes à Régis Creix à la batterie.